close

Economie

EconomieEntrepriseSociété

Pénurie de main-d’œuvre : 5 secteurs d’activité qui recrutent au Québec

Le Québec et l’ensemble du Canada subissent depuis plusieurs années un manque de main-d’œuvre dans de nombreux secteurs cruciaux. Cela offre à bon nombre de gens des opportunités pour changer de métier ou pour les jeunes du pays qui souhaitent s’épanouir.

Dans cet article, découvrez 5 secteurs d’activité qui recrutent au Québec.

Le secteur de la santé

Le système de santé du Québec subit des difficultés pour fournir des services de soin rapides et de qualité à la population.

Le réseau de la santé est présent partout au Québec et les opportunités de recrutement ne se concentrent pas uniquement dans les établissements de santé universitaire. Tous les métiers liés de près ou de loin au secteur de la santé sont extrêmement recherchés.

Si vous êtes passionné par l’un des domaines du secteur de la santé, lancez-vous! Les systèmes public et privé offrent de nombreux avantages sociaux et de quoi être pleinement satisfait de votre travail.

Le secteur de la comptabilité

Le secteur canadien de la comptabilité est un secteur économique qui connait une importante croissance ces dernières années.

Avec les changements économiques auquel doivent faire face les entreprises, les particularités et la complexité des exigences gouvernementales, celles-ci ont besoin plus que jamais de professionnels fiables afin de les aider pour ces problématiques de premier ordre.

Selon l’Ordre professionnel des CPA du Québec:

  • 44 % des comptables œuvrent en cabinet privé à temps complet,
  • 41 % pratiquent en tant que salarié en entreprise privée.

Le besoin en professionnel dans ce secteur est très important et c’est pourquoi vous pourrez trouver de nombreuses offres d’emploi en comptabilité au Québec.

Le secteur des technologies de l’information

Le secteur des technologies de l’information est une des industries les plus importantes du Canada. Le pays se classe par ailleurs au 7e rang mondial dans ce domaine.

Au Québec, en excluant les secteurs du multimédia et du jeu vidéo, on retrouve plus de 540 entreprises qui emploient plus de 10 000 personnes. Malgré ce chiffre déjà conséquent, il y a de très nombreuses offres d’emploi pour des programmeurs, développeurs et autres analystes en technologies de l’information.

Si vous souhaitez obtenir un travail dans ce secteur, formez-vous, et il est fort possible que ce soient les employeurs qui viennent vous débaucher. Vous pouvez également vous former à la relation client pour pouvoir vous adapter dans toutes les situations.

Le secteur de la construction

Le secteur de la construction au Québec est surement le secteur où l’idée que le salaire perçu est proportionnel aux nombres d’études faites est la plus fausse.

Ce n’est pas rare de croiser un plombier, tuyauteur, ou mécanicien ayant un salaire plus élevé que des personnes ayant fait plusieurs diplômes universitaires. De plus, tant qu’il y aura des maisons ou des bâtiments à construire et rénover, il y aura du travail pour qui s’est correctement le faire.

Si vous êtes habile de vos mains et que vous n’avez pas peur de vous salir, l’un des métiers du secteur de la construction vous ira à coup sûr comme un gant.

Le secteur du transport

Pour finir, parlons du secteur québécois du transport routier. Celui-ci est un des secteurs les plus importants pour l’économie de la province.

Cette industrie comprend les entreprises du camionnage, de la messagerie ainsi que de la livraison pour le transport de marchandises. Rajoutez à cela les entreprises d’autobus et de taxi et vous obtiendrez un joli petit nombre de travailleurs, soit un peu moins de 300 000 personnes.

Autant vous dire que si vous souhaitez travailler dans le secteur du transport au Québec, vous n’aurez aucun mal à décrocher un emploi.

Lire la suite ...
MaisonEconomieShoppingSociété

covid et Black Friday dans le Monde

L’affluence dans les magasins de détail le Black Friday a chuté de 27% par rapport aux niveaux de 2019, les acheteurs ayant déplacé d’avantage leurs dépenses en ligne et commencé leurs achats plus tôt dans l’année

Le trafic a augmenté de 45% par rapport aux niveaux de l’année dernière

Cette fois en 2020, de nombreux acheteurs sont restés à la maison en raison des craintes liées à la pandémie de coronavirus et du fait que les détaillants fonctionnaient avec des horaires quelque peu réduits.

« Il est clair que les acheteurs font leurs achats plus tôt cette saison, tout comme ils l’ont fait la saison dernière ». Il a ajouté que les deux principales raisons pour lesquelles les acheteurs étalent leurs achats de vacances sont les inquiétudes permanentes concernant Covid et les inquiétudes concernant la chaîne d’approvisionnement.

L’heure de pointe pour les achats du Black Friday dans les magasins était de 13 heures. à 15 heures, similaire aux tendances des années précédentes, a déclaré Sensormatic. Le Black Friday devrait toujours être la journée de magasinage en magasin la plus chargée de la saison, selon Sensormatic.

Le jour de Thanksgiving, les visites dans les magasins physiques ont atteint 90,4% par rapport aux niveaux de 2019, a découvert Sensormatic. Des détaillants comme Target, Walmart et Best Buy ont choisi de garder leurs portes fermées aux clients pendant les vacances. Target a déclaré que ce serait un changement permanent.

Field a déclaré que le trafic d’acheteurs le Black Friday était le plus proche du retour aux niveaux de 2019 dans le Sud, suivi du Midwest, puis de l’Ouest et du Nord-Est. Il ne pense pas que les craintes croissantes autour de la nouvelle variante de Covid, omicron, aient eu un impact sur le comportement des consommateurs ce jour-là.

Les dépenses en ligne du Black Friday chutent par rapport aux niveaux de 2020
En ligne, les détaillants ont atteint 8,9 milliards de dollars de ventes le Black Friday, en baisse par rapport au record d’environ 9 milliards de dollars dépensés le vendredi après Thanksgiving un an plus tôt, selon les données d’Adobe Analytics. C’est la première fois que la croissance s’inverse par rapport à l’année précédente, a déclaré Adobe. Adobe analyse plus d’un billion de visites sur les sites de vente au détail aux États-Unis, avec plus de 100 millions d’articles dans 18 catégories de produits différentes.

Le jour de Thanksgiving, les consommateurs ont dépensé 5,1 milliards de dollars sur Internet, un niveau stable par rapport aux niveaux de l’année précédente, a déclaré Adobe.

Lire la suite ...
EconomieMaisonShoppingSociété

Wish sous le feu du gendarme de l’économie

La plateforme Wish, est une plateforme de marketplace. Elle propose à des vendeurs de mettre en vente leur produit pour trouver des acheteurs. Jusqu’ici pas de problème, cependant contrairement à d’autres plateforme du même type comme Ebay, Aliexpress, etc … Les produits Wish sont passés dans les mains de la direction des fraudes et il s’avère que la plupart se rélève très dangereux. Parmi les appareils électroniques, la DGCCRF a constaté 90% des produits comportant des anomalies mais aussi pouvant être dangereux pour les utilisateurs.

La sanction ne s’est pas fait tarder, Bercy demande le retrait immédiat de la plateforme sur la présence des moteurs de recherche comme Google mais aussi le retrait de l’application sur Google Play et AppStore. Cette sanction devrait faire couler beaucoup d’encres, et surtout Wish n’a jamais répondu favorablement aux sollicitations du gouvernement Français.

Il faut aussi noter que Wish était dans le viseur de la répression des fraudes, dû à ses pratiques commerciales trompeuses. En effet, les produits présents sur la plateforme étaient souvent noté à -70% voir -90% et Wish utilisait cette méthode dans sa communication et ses publicités. Alors que finalement le prix final des produits étaient tout simplement le prix standard.

Lire la suite ...