close

Loisirs

SportsAventureLoisirs

Comment choisir son kit d’archerie pour débuter ?

Comment Choisir Son Kit D’archerie Pour Débuter

Voici le guide ultime pour vous aider à bien choisir votre kit d’archerie pour débuter au tir à l’arc. En effet, il est important de connaitre quelques bases avant de passer à l’achat de son premier kit d’archerie afin de bien le choisir dès le début.

L’importance de bien choisir son kit pour archer

Vous allez vous lancer et devenir archer ? Très bien, c’est une belle initiative, un beau projet, mais pour cela, il vous faut vous procurer un kit d’archer pour débutant parfaitement adapté à vous et à vos besoins. Le tir à l’arc fait partie des sports qui nécessitent de se procurer du matériel de qualité pour réussir. L’arc ne fait pas l’archer, mais il l’aide fortement à se construire et à développer ses compétences de tir. D’où l’importance, pour un archer débutant comme vous, de prendre le temps de considérer toutes les options qui s’offrent à vous afin de bien choisir votre premier kit archerie lors de votre achat.

Les différents types d’arc qui existent

Le tir à l’arc se décompose en plusieurs disciplines. En effet, c’est un sport qui a connu différentes déclinaisons au fil du temps. De ce fait, il existe plusieurs types d’arcs. Nous allons en citer trois : le longbow (arc traditionnel), l’arc à poulies, et l’arc classique

Le longbow est un arc plutôt grand (comme son nom l’indique) et qui est généralement fait de bois. Il est assez basique, et donc souvent utilisé par les archers qui n’ont pas de critères particuliers. Il n’a toutefois pas de repose-flèches, et sa maîtrise n’est pas facile à acquérir. Il est donc, en général, plutôt recommandé aux archers d’un niveau confirmé.

L’arc à poulies est, lui, beaucoup plus sophistiqué. Il s’adapte à tous les types de tirs à l’arc (chasse, sur cible, etc.) et permet de faire des tirs à la fois puissants et précis. Il n’est néanmoins pas facile à maîtriser et demande un certain temps d’adaptation.

Enfin, si vous cherchez l’arc simple par excellence, celui qui est facile à utiliser même pour les débutants, et qui ne vous fera pas vous prendre la tête sur des détails, alors tournez-vous vers l’arc classique. Il est léger et peu puissant, mais cela permet une maniabilité d’une facilité déconcertante.

Quels critères considérer ?

Il y a de nombreux critères à considérer lorsque vous voulez choisir votre kit de tir à l’arc. Tout d’abord, assurez-vous de choisir un arc avec un viseur de qualité. En effet, si vous décidez d’acheter un arc dont le viseur est fragile, cela pourrait avoir pour conséquence de le desserrer au fur et à mesure, ce qui le ferait trembler et donc vous déstabiliserait dans votre tir. Il pourrait même tomber et se casser. Ensuite, vous devez bien choisir la corde. Celle-ci doit vous permettre de faire les tirs que vous voulez. En effet, une corde est d’autant plus puissante qu’elle est épaisse. En d’autres termes, si vous voulez faire des tirs puissants avec des grosses flèches, vous devez opter pour une corde épaisse. Toutefois, celle-ci ralentit les tirs.

Si vous voulez plutôt des tirs rapides de petites flèches, optez pour une corde fine et légère. En outre, la qualité de la corde est également un critère important. Prenez une corde fabriquée avec des matériaux nobles, pour que celle-ci dure dans le temps. Enfin, un critère simple mais important : prenez un arc à votre taille. S’il est trop grand, vous aurez du mal à le manier.

Avec tous ces conseils, vous ne devriez plus avoir de zone d’ombre et allez pouvoir choisir votre arc parfait.

Lire la suite ...
AventureLoisirs

Les précautions à prendre avant d’acheter un bateau d’occasion

achat bateau occasion conseil

Vous avez décidé de franchir le cap, et d’acheter un bateau ? En général, votre premier bateau sera d’occasion car comme les voitures, les bateaux decotent rapidement après leur première sortie en mer et du coup vous pouvez trouver des vrais pépites à des prix défiants toutes concurrences. Maintenant vous êtes peut-être millionnaire et vous cherchez un yacht pour concurrencer Jeff Besos ou un autre millionnaire alors je vous déconseille cet article, car nous allons aborder précisément les précautions à prendre avant l’achat d’un bateau d’occasion et non pas d’un bateau neuf.

Trouver la bonne affaire pour votre bateau d’occasion

Dans un premier temps il va falloir trouver la bonne affaire en terme de prix mais aussi de particularité par rapport à votre recherche de bateau d’occasion. Vous pouvez tout à fait aller sur les sites généralisés de vente entre particuliers comme LeBonCoin, Ebay, etc .. ou opter plutôt pour des plateformes spécialisées dans la vente de bateau d’occasion comme des sites d’annonces bateaux d’occasions. Une fois l’affaire sur photo trouvée, il va falloir analyser le bateau afin de prendre toutes les précautions avant d’acheter le bateau de vos rêves.

Vérifier que le suivi de l’entretien est à jour

Un bateau est normalement composé d’un carnet d’entretien comme un véhicule. Si certains particuliers le délaisse, d’autres en prenne soin et note toutes les interventions et les révisions effectuées sur le bateau. Ce n’est pas forcément un gage de qualité mais un bateau avec un carnet d’entretien est préférable si vous comptez mettre une certaines sommes dans le bateau afin de ne pas avoir de mauvaises surprises et surtout de ne pas croire sur parole le vendeur qui lui n’a qu’un but vous vendre son bateau.

Vérifier le nombre d’heures du moteur

En règle général de moyenne un moteur sur un bateau va tourner environ 150 heures par an. Il est important de faire le calcul par rapport à l’âge du bateau afin de savoir si les heures du moteur sont dans une moyenne correcte ou non par rapport à ce qu’avance le vendeur. Si le moteur à 2000 heures de fonctionnement alors que le bateau à seulement 5 ans il faut peut-être se poser la question de son utilisation réelle (est-ce que le bateau était seulement pour de la promenade loisirs, ou a t’il servi dans le cadre d’une location entre particulier ou réaliser des activités professionnelles comme la bouée tractée, etc …)

Tester le moteur du bateau

Tous les vendeurs vont surement vous dire que le moteur démarre au quart de tour, du coup rien ne vous empêche de demander à démarrer le moteur même hors de l’eau. Si le vendeur refuse ou trouve une excuse, je vous conseille de fuir immédiatement. Si le moteur démarre il faut vérifier plusieurs points. Laissez le tourner jusqu’à atteindre sa température normale, une fois la température atteinte, mettez quelques coups de gaz et inspecter les fumées. Les fumées noires ne sont jamais bon signe pour un moteur.

Si vous avez l’occasion d’aller sur l’eau (assez important), il faut tester le régime moteur à pleine puissance et vérifier par la suite si le moteur ne rejette pas des petites gouttes d’huiles. Si vous voyez des gouttes d’huile ou même un mélange visqueux alors autant vous prévenir comme pour les voitures, il faudra refaire un joint de culasse et ce n’est pas donné sur un moteur de bateau.

Inspecter la coque du bateau d’occasion

Mis à part si vous souhaitez avoir des mauvaises surprises en pleine mer, je vous conseille fortement d’inspecter la coque du bateau d’occasion que vous souhaitez acquérir. En effet, la plupart des bateaux en polyester souffre d’une maladie appelée « osmose » au niveau de la surface de la carène. Elle est parfois détectable à l’oeil nu notamment par la présence de cloque sur la coque. Parfois elle est plus difficile à détecter et il faudra faire appel à un expert marine. Cependant il faut noter que l’osmose se traite sur les bateaux et ce n’est pas irréversible mais cela à un cout alors il serait peut-être bien de faire le calcul et de demander une ristourne au vendeur.

Voici différents points et précautions à respecter avant de passer par l’achat d’un bateau d’occasion pour éviter que le rêve se transforme en cauchemar.

Lire la suite ...
AventureLoisirsVoyages

Les différentes raisons de mettre votre enfant en colonie de vacances l’été

raisons de partir en colonie de vacances

Les vacances d’été approchent à grand pas. Vient alors la question que de nombreux parents se posent : quelle solution de garde pour mes enfants en juillet et en août ? Parce qu’elles durent deux mois, il est rarement possible d’aligner totalement vos congés avec les vacances de vos enfants. La colonie de vacances est une réponse pour occuper vos bambins pendant que vous travaillez. C’est également une expérience inoubliable pour eux. Pourtant, sauter le pas et procéder à l’inscription peut faire peur. N’ayez crainte, vous pouvez découvrir dans cet article pourquoi la colonie pendant les vacances d’été est un excellent choix pour vos enfants.

Les enfants s’amusent dans les colonies de vacances

Les séjours d’été sont synonymes de jeux, de découvertes et de rencontres avec les copains. Les enfants ont l’occasion de participer à des activités qu’ils ne connaissent pas en colonie de vacances été. Ils apprennent des sports inédits qu’ils n’auraient peut-être pas pu expérimenter dans d’autres circonstances de la colonie de vacances. Ils peuvent rapidement se trouver de nouvelles passions. L’enthousiasme et la positivité règnent en maître sur les colonies de vacances. On chante, on danse, on se régale et on s’amuse. Ce sont des expériences enrichissantes qui laissent des souvenirs magiques.

sport colonie de vacances

Le départ en colonie de vacances favorise l’autonomie de vos enfants

La séparation avec ses parents peut sembler difficile. Pourtant, c’est une expérience fondamentale. Cette étape doit être réalisée pour le bon développement de vos enfants. Ils doivent apprendre à vivre sans vous pour être bien outillés dans leur future vie d’adulte. L’autonomie est favorisée lors des séjours en colonies de vacances. Les accompagnateurs expliquent les règles et le fonctionnement, puis vos enfants font preuve d’indépendance. Les moniteurs sont toujours présents pour les aider si besoin, mais ils les encouragent à faire tout seul. Bien sûr, chaque tâche quotidienne est réalisée dans la bonne humeur. Les colonies de vacances sont un moteur pour l’apprentissage de l’autonomie. Un séjour loin de papa et maman permet à vos enfants de se sentir grands lors de leur voyage. Ils apprécient que vous leur fassiez confiance.

Les séjours en colonie de vacances améliorent les capacités d’adaptation de vos enfants

La colonie de vacances se renouvelle depuis quelques années et devient un moyen efficace pour apprendre à vos enfants à s’adapter en toute circonstance. Partir loin de ses parents et de sa maison, c’est sortir de son cocon habituel et de sa zone de confort. Rassurez-vous, vos bambins sont pleins de ressources. Ils savent s’acclimater rapidement à un nouvel environnement. Il est important de leur donner l’occasion de travailler cette flexibilité. Une bonne capacité d’adaptation est une qualité essentielle pour leur avenir. Loin de vous, ils apprennent de nouvelles règles telles que les horaires et l’organisation spécifique du séjour.

L’offre en matière de colonies de vacances est aujourd’hui très vaste. Vous pouvez choisir un séjour qui correspond à la personnalité de votre enfant. Vous optez pour une formule qui concorde avec ses goûts et ses passions. Cette décision pour occuper vos enfants pendant les longues vacances d’été leur sera bénéfique. C’est l’occasion pour eux de faire des expériences incroyables et des rencontres sympathiques. Ils auront certainement beaucoup de choses à vous raconter à leur retour.

Lire la suite ...